De la Brasserie Coopérative de Mons à Heineken

Heineken, 2ème brasseur mondial, 1er en Europe, qui possède 115 brasseries dans le monde, est installé sur la zone industrielle de la Pilaterie dans la rue du houblon, bien nommée, à Mons-en-Barœul près de Lille. Ce sont 132 références de bière qui sortent de cette usine gigantesque qui s'étale sur 24 hectares avec une capacité de production de 3,5 millions d'hectolitres par an. Cette brasserie est la suite d'une longue tradition locale car il y avait plusieurs brasseries à Mons. Il reste cette seule brasserie qui était au départ la Brasserie de Léon Delattre fondée en 1881, puis poursuivie par la famille Waymel devenue Brasserie Coopérative de Mons-en-Barœul le 31 décembre 1903, puis la Brasserie Pélican productrice des bières Pelforth. En 1972 la brasserie est rebaptisée, prenant le nom de la bière Pelforth, lancée en 1937. La Brasserie Pelforth fusionne avec de nombreuses brasseries dont la Brasserie Carlier de Coudekerque-Branche (près de Dunkerque) et devient Pelforth SA. Vers 1980, les Brasseries et Glacières d'Indochine (devenues Brasseries et Glacières Internationales) par l'intermédiaire de leur filiale Union de Brasserie prennent la majorité du capital, puis par la suite s'associe avec Heineken France pour former la Société Générale de Brasseries (SOGEBRA) qui deviendra en 1986 la Française de Brasserie (FRABRA). Jusqu'en 1987 le siège social est situé rue Delphin-Petit à Lille. En 1993 la Française de Brasserie (FRABRA) devient Brasseries Heineken avec 3 sites de production à Marseille, Schiltigheim et Mons-en-Barœul.

Le bar de la brasserie de Mons-en-Barœul



Le bar qui est destiné aux visiteurs, situé à l'intérieur de la brasserie de Mons-en-Barœul, vient d'être totalement relooké début juin 2015. Nous avons pu le découvrir en avant-première.





Un bar magnifiquement décoré, d'après des idées de Nathalie Boitel, chef de marque Pelforth et Tiphanie Grout, chargée de relations médias, avec des illustrations que nous connaissons bien.



Un superbe pélican, jadis à l'extérieur, réalisé à partir des tôles en cuivre d'une ancienne cuve de brasserie nous accueille à l'entrée du bar.





Un passage par le couloir des affiches nous rappelle l'historique de la brasserie avec quelques temps " forts ".












Un babyfoot côtoie cette reproduction d'une ancienne photographie de la brasserie de Mons-en-Barœul, dont nous avons cédé les droits de reproduction © Jacques Desbarbieux - Eugénies



Quelques objets emblématiques, comme des cendriers, un pélican en résine, un jeu de la grenouille, des anciennes bouteilles, sont là pour créer l'ambiance. 





A signaler que la couverture du bar a été réalisé à partir d'une ancienne cuve en cuivre de la brasserie.