De la Brasserie Coopérative de Mons à Heineken

Heineken, 2ème brasseur mondial, 1er en Europe, qui possède 115 brasseries dans le monde, est installé sur la zone industrielle de la Pilaterie dans la rue du houblon, bien nommée, à Mons-en-Barœul près de Lille. Ce sont 132 références de bière qui sortent de cette usine gigantesque qui s'étale sur 24 hectares avec une capacité de production de 3,5 millions d'hectolitres par an. Cette brasserie est la suite d'une longue tradition locale car il y avait plusieurs brasseries à Mons. Il reste cette seule brasserie qui était au départ la Brasserie de Léon Delattre fondée en 1881, puis poursuivie par la famille Waymel devenue Brasserie Coopérative de Mons-en-Barœul le 31 décembre 1903, puis la Brasserie Pélican (elle même créée en 1921 à Lille par 3 familles de brasseurs : Les Bonduel, les Boucquey et les Deflandre) productrice des bières Pelforth. En 1972 la brasserie est rebaptisée, prenant le nom de la bière Pelforth, lancée en 1937. La Brasserie Pelforth fusionne avec de nombreuses brasseries dont la Brasserie Carlier de Coudekerque-Branche (près de Dunkerque) et devient Pelforth SA. Vers 1980, les Brasseries et Glacières d'Indochine (devenues Brasseries et Glacières Internationales) par l'intermédiaire de leur filiale Union de Brasserie prennent la majorité du capital, puis par la suite s'associe avec Heineken France pour former la Société Générale de Brasseries (SOGEBRA) qui deviendra en 1986 la Française de Brasserie (FRABRA). Jusqu'en 1987 le siège social est situé rue Delphin-Petit à Lille. En 1993 la Française de Brasserie (FRABRA) devient Brasseries Heineken avec 3 sites de production à Marseille, Schiltigheim et Mons-en-Barœul.

Les différentes bières produites à Mons-en-Barœul


La liste des bières produites ou embouteillées sur le site de la brasserie de Mons-en-Barœul est considérable et ne cesse de s'allonger avec de nouvelles créations.

Nous allons les distinguer selon la chronologie.

Au départ ont été produites les bières de la Brasserie Coopérative de Mons-en-Barœul. Sous la direction de la famille Waymel dès 1903, puis de Jean Deflandre. La marque Bières de Mons s'arrêtera définitivement en 1985.

Bière de Table
Bock Cristal
Bock Cristal Supérieur
Blonde de Mars
Cervoise
Export Brune (Grande Garde)
Impérial, spéciale brune
India Pale Ale (Old Strong Ale)
Mercurio Birra
Mons
Mons Export
Mons Pils
Pilsania
Record
Royale


Puis l'arrivée progressive de la brasserie du Pélican, qui vient de Lille, apporte des nouvelles marques, que le groupe Heineken va continuer d'exploiter pour certaines et d'enrichir :

Bock Pélican
Bock Eclat Pélican
Dark Lager Pélican
Double Bock Pélican
Double Stout Pélican
Double Stout Extra Spécial
Export Pélican
Pelforth 43
Pelforth Pils (bière Prestige de France)
Pelforth Pale Ale
Pelforth Reuze
Pelforth Scotch
Pélican
Pélican Bock
Pélican Export
Pélican Record
Pélican's Double Stout Special Beer
Spéciale Brune Pélican
Super Brune Pélican
Super Bock Pélican
Super Bock Eclat Pélican
Sylver Christmas

Killian's

Pelforth Brune (ex Pelforth 43, acquise en 1986)
Pelforth Blonde (ex Pelforth Pale et Pils, acquise en 1986)
Pelforth Ambrée
Pelforth 3 Malts
Pelfort Radler 2003


Les rachats succesifs de différentes brasseries vont encore agrandir cette gamme :

Porter 39
Reuze Bier (Prestige des bières), de la brasserie Carlier de Coudekerque-Branche


Et c'est surtout avec les fusions de la fin du 20e siècle et l'arrivée du groupe Heineken, que les variétés vont encore s'étoffer :



33 Export
Adelscott
Affligem
Amberley
Amstel (acquise en 1968)
Ancre (bière alsacienne de la société Albra, acquise en 1972)
Bière Bourbon, communément appelée Dodo
Bintang, bière indonésienne.
Buckler
Desperados
Edelweiss (une bière blanche)
Fischer (acquise en 1996)
Foster's (en Europe)
Heineken
Karlovac(ko
La Dry (ou Dry 33)
Miller ultra fine light
Mort subite
Murphy's
Mützig (bière alsacienne de la société Albra, acquise en 1972)
Mützig (de la Bralima)
Panach’
Parbo (Suriname)
Primus (de la Bralima)
Shikhan (bière russe, acquise en 2004)
Tiger Beer (bière de Singapour, acquise en 1931)
Volga (bière russe, acquise en 2004)